fbpx
icons/play-video

Je suis débutant. Que dois-je savoir….

Collaborateur Je Cours Qc, Jacques Mainguy est le co-fondateur du club de course La Foulée. Il porte également le chapeau de conférencier, d’éducateur physique, d’entraîneur et de coureur aguerri. Jacques est une référence dans le monde de la course à pied à Québec. Il sera avec nous pour conseiller les coureurs et initier les intéressés tout au long de la saison estivale en vue d’une participation aux épreuves du Marathon SSQ Assurance de Québec, une invitation santé Brunet !

 

Voici mes « conseils-clés » que vous devez absolument connaître.

La course à pied est une activité cardiovasculaire à la portée de tous.

La course à pied peut se pratiquer n’importe où, n’importe quand et à n’importe quel moment.

La course à pied ne nécessite pas de technique difficile à maîtriser.

La course à pied ne requiert pas d’équipement dispendieux.

La course à pied a un bienfait rapide et majeur sur votre cardio et votre poids corporel. (30 minutes de jogging continu peuvent équivaloir jusqu’à 60 minutes de vélo).

La course à pied est devenue, ces dernières années, une activité très sociale qui rend même accro aux effets bénéfiques sur la santé.

Sachez que tous les programmes d’entraînement de course à pied pour débutant se ressemblent et sont basés sur un bon dosage des 3 éléments suivants :

  • Une fréquence hebdomadaire de 2 à 5 séances. La régularité est importante surtout dans les premiers mois.
  • Chaque séance doit être courue à une intensité plutôt faible afin de s’adapter doucement au stress mécanique. Le cardio étant secondaire dans les premières semaines (courir n’est pas souffrir).
  • Une durée minimale de 30 minutes par séance est recommandée, parfois même en alternance marche/jog sur différentes portions. Au début, il est préférable de courir en termes de minute d’effort plutôt que de kilomètre accompli pour mieux jauger la progression.

Ne faites pas tout trop tôt et trop vite….

Ne vous sentez pas obligé de courir tous les jours…

Soyez patients. C’est normal d’avoir des mauvais jours !