fbpx
icons/play-video

Vous souhaitez commencer à courir? Il n’est jamais trop tard!

Le collaborateur Je Cours Qc Jacques Mainguy est le co-fondateur du club de course La Foulée. Il porte également le chapeau de conférencier, d’éducateur physique, d’entraîneur et de coureur aguerri. Jacques est une référence dans le monde de la course à pied à Québec. Il sera avec nous pour conseiller les coureurs et initier les intéressés tout au long de la saison estivale en vue d’une participation aux épreuves du Marathon SSQ Assurance de Québec, une invitation santé Brunet !

 

C’est vrai : pour se (re)mettre en forme, rien de plus facile et de plus accessible que la course à pied. Lorsque bien pratiquée, c’est aussi le meilleur médicament au monde.

Que ce soit pour faire le vide, pour vous offrir du temps avec vous-même, pour votre santé globale ou pour battre un vieux record, voici sept trucs à mettre en pratique.

Avant de courir plus, il faut courir. Point.

Courir un 5 km ou même un 10 km sans préparation peut être aussi difficile que courir un marathon. Se présenter au départ de votre défi sans être entraîné n’est pas une bonne idée et vous risquez d’être déçu. Le malheur serait que vous vous disiez que vous n’êtes pas fait pour la course à pied.

  1. Alternez les entraînements (E) avec les jours de repos (R). Exemples : E – R – E –R – E – R ou E – E – R – E – E – R

 

  1. Le principe le plus important dans tout programme est la régularité. Visez entre 3 à 4 fois par semaine.

 

  1. Débutez par des courtes distances et surtout à faible intensité. Vous devez être capable de parler, tout en courant doucement.

 

  1. Que ce soit en mètres ou minutes courus, la progression est la clé du succès. Débutez par courir 100 m, 200 m, 500 m ou 1 km sans arrêt ou 1, 2, 3, 5, 10 minutes sans arrêt.

 

  1. L’utilisation des fréquences cardiaques peut être un bon outil de suivi et de motivation donnant ainsi une bonne idée de l’effort fourni.

 

  1. La récupération physique et psychologique ne doit pas être sous-estimée. Un à deux jours de repos complet par semaine est essentiel. Vous serez moins fatigué et vous éviterez plus facilement les blessures.

 

  1. Combinez, une à deux fois par semaine, des activités que vous aimez avec votre entraînement de course à pied : une sortie de vélo, une partie de golf, une séance de natation.

Profitez des prochains mois pour bouger. Fixez-vous comme défi personnel de compléter votre première course cet automne lors du Marathon SSQ Assurance de Québec, une invitation santé Brunet, les 11-13 octobre 2019.

Bon été !