fbpx
icons/play-video

Canac vous aide pour vrai!

Par Canac, partenaire officiel du Demi-marathon de Lévis.

En prévision du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 29 août prochain, il est primordial de bien vous préparer, notamment en vous assurant de boire suffisamment. Partenaire de la zone de rafraîchissement, Canac vous aide à relever le défi en vous donnant des conseils avisés pour demeurer bien hydraté tout au long de la course!

Lors d’une course ou d’un entraînement intense, la perte de sels minéraux par sudation et par la respiration s’accentue. Ce phénomène est d’autant plus marqué par temps chaud. C’est pourquoi il est impératif de compenser ces pertes afin de limiter les risques de déshydratation. Pour ce faire, il est conseillé de consommer de 300 à 700 ml (d’environ 1 ¼ tasse à 3 tasses) de liquide par heure selon votre poids corporel, la durée de la course et les conditions météorologiques. Par exemple, en pleine canicule, les besoins en eau sont plus grands. Voici d’autres conseils:

  • Pendant les trois heures précédant la course, hydratez-vous en buvant de petites quantités d’eau à la fois afin d’éviter les ballonnements.
  • Lors de la course, plutôt que d’avaler une grande quantité de liquide d’un seul coup, buvez régulièrement de petites gorgées d’eau. Ainsi, vous favoriserez une meilleure assimilation et vous limiterez les crampes!
  • Lorsqu’on court plus d’une heure, l’eau ne suffit plus : choisissez une boisson qui procure des glucides et du sodium. Sa concentration en glucides devrait être de 4 à 8 % par litre (de 40 à 80 g de glucides par litre). Celle en sodium devrait varier entre 500 et 700 mg par litre.
  • Évitez de boire trop d’eau. Cela peut sembler surprenant, mais il est possible de souffrir d’une surdose d’eau! Celle-ci résulte d’une importante dilution des électrolytes sanguins (dont le sodium). Les symptômes ressentis peuvent s’apparenter à ceux de la déshydratation. Retenez ceci : le tube digestif peut absorber un maximum de 1 litre à l’heure.
  • N’attendez pas de ressentir la soif, car il s’agit déjà d’un signe de déshydratation : prévenez-la en buvant régulièrement.
  • Investissez dans une bonne ceinture porte-bouteille. Pour éviter de nuire à votre course, assurez-vous de choisir un modèle confortable. Soyez également conscient qu’une ceinture avec quatre grosses bouteilles peut devenir gênante pendant l’effort. Si vous posez votre choix sur un tel modèle, on conseille de vider chaque bouteille de manière égale, c’est-à-dire en prenant une gorgée dans une, puis dans l’autre, et ainsi de suite.
  • Il est préférable d’éviter de boire de l’eau trop glacée, car cela pourrait provoquer des inconforts intestinaux.

Avant de compléter un demi-marathon ou un marathon, il est fortement recommandé de faire appel à un entraîneur, un kinésiologue ou un nutritionniste afin d’obtenir un plan d’hydratation adapté à votre profil de coureur.

Votre participation au Demi-marathon de Lévis sera certainement un événement marquant de votre été! Souvenez-vous : pour faire de ce défi personnel une réussite, il est essentiel de bien vous préparer et de demeurer bien hydraté tout au long du parcours.

Toute l’équipe de Canac vous souhaite une agréable course!